Rechercher

Microneedling et injection d'acide hyaluronique ne sont plus autorisés en institut.

Selon un nouveau décret de l'ARS, les esthéticiennes de la Région Auvergne Rhône Alpes n'ont plus l'autorisation de pratiquer le microneedling ainsi que l'injection par stylo d'acide hyaluronique.


En effet, actuellement, le maquillage permanent et le tatouage sont des techniques encadrées par les articles R.1311-1 et suivants du code de santé publique qui incluent l'injection de substances colorantes dans la peau après une effraction cutanée.


Cependant, le microneedling et l'injection par stylo d'acide hyaluronique sont des techniques qui entrainent une effraction cutanée avec possibilité d'injection de substances qui ne répondent pas aux critères de produits de tatouage définis par les articles 513-10-1 à L.513-10-10 du code de la santé publique.


Ces deux pratiques ne peuvent donc pas être rattachées à la réglementation du tatouage et seuls les médecins peuvent les réaliser.

Les tatoueurs et les esthéticiennes ne sont pas donc pas autorisés à pratiquer le microneedling et des injections d'acide hyaluronique par stylo.